Actualités et événements de la FGCP

25/01/2021
Recommandations

PREVENTION DU CANCER DU COL DE L'UTERUS - Pour les femmes greffées, les femmes exposées avant leur naissance au Distilbène, les femmes vivant avec le VIH. et de l’indemnité complémentaire

PREVENTION DU CANCER DU COL DE L'UTERUS - Pour les femmes greffées, les femmes exposées avant leur naissance au Distilbène, les femmes vivant avec le VIH. et de l’indemnité complémentaire


Pour les femmes greffées, les recommandations actuelles sont un suivi gynécologique annuel comportant :

  1. - un examen gynécologique avec attention particulière sur la vulve, le col et le vagin
  2. - un prélèvement pour une analyse des cellules, (associée éventuellement à un test HPV).
  3. Selon l’âge de la personne lors de la greffe, cette surveillance pourrait être débutée dès 21 ans.

Pour les femmes exposées avant leur naissance au Distilbène, les recommandations actuelles sont un suivi gynécologique annuel comportant :
  1. - un examen gynécologique,
  2. - un prélèvement pour une analyse des cellules avec, en plus des prélèvements habituels
  3. sur le col, un prélèvement au niveau du vagin.

Pour les femmes vivant avec le VIH :
  1. - une analyse des cellules est réalisée lors du diagnostic du VIH, quels que soient l’âge et la date du dernier test.
  2. - Si la personne a été contaminée au moment de sa naissance, la première analyse des cellules est à effectuer dans l’année qui suit le début de l’activité sexuelle.
  3. - Pendant 3 ans, cette analyse de cellules est à réaliser tous les ans.


Au bout de 3 analyses normales
  1. - si la femme est sous traitement antirétroviral, que la charge virale du VIH est contrôlée et que son taux de CD4 est supérieur à 500/mm3 : une analyse des cellules tous les 3 ans suffit.
  2. - dans tous les autres cas, ce dépistage annuel reste nécessaire.
  3. Comme pour toutes les femmes une consultation gynécologique annuelle est recommandée.

Pour ces trois profils de femmes, cette surveillance est à poursuivre
  1. - après 65 ans
  2. - et en cas d’ablation de l’utérus.

Le Dossier de presse relatif au PREVENTION DU CANCER DU COL DE L'UTERUS - Pour les femmes greffées, les femmes exposées avant leur naissance au Distilbène, les femmes vivant avec le VIH. et de l’indemnité complémentaire est téléchargeable


Le Communiqué de presse relatif au PREVENTION DU CANCER DU COL DE L'UTERUS - Pour les femmes greffées, les femmes exposées avant leur naissance au Distilbène, les femmes vivant avec le VIH. et de l’indemnité complémentaire est téléchargeable




fgcp


Partager



Un symbole commun pour les associations : le ruban vert

Deauville congrés

Les associations soutenant le don d’organes et de tissus se sont mises d’accord pour adopter un symbole commun, avec le soutien de l’Agence de la biomédecine et de la Fondation de l’Académie de médecine, qui prend dorénavant la forme d’un ruban vert.
Ce symbole rappelle que nous sommes tous donneurs d’organes et la gratitude de la société à l’égard des donneurs



AGRÉMENT NATIONAL

Le 31 octobres 2017, par décret, le Ministère de la santé, a notifié le renouvellement pour cinq ans, de l’agrément national à l’association FRANCE GREFFES COEUR ET/OU POUMONS, pour la représentation des usagers dans les instances hospitalières ou de santé publique. Pour en savoir plus >>>