Actualités et événements de la FGCP

06/05/2020

Pandémie, le droit de savoir : questionner son établissement en tant que RU

Pandémie, le droit de savoir : questionner son établissement en tant que RU

5 mai 2020 : nous voici avec une visibilité nouvelle sur le dé-confinement, mais encore peu de perspectives pour que les réunions des commissions des usagers aient lieu normalement.

Si les établissements se sont mobilisés et se sont organisés au mieux face à l’afflux de patients Covid, il faut que nous restions présents, pour continuer à montrer que les usagers sont aussi acteurs. La démocratie en santé ne s’use que si on ne s’en sert pas, et la prise en charge des patients ne s’arrête pas à cause du virus COVID !

Pour vous aider à remplir votre rôle, et vous préparer à la remise en place des CDU, nous vous proposons une liste de questions à poser à l'établissement dans lequel vous siégez.

Remplissez ce questionnaire en équipe, avec les autres RU, en fonction des informations que vous avez déjà pu recueillir. A minima, informez les autres RU de votre action. Chacun est libre d’y participer en fonction de sa propre disponibilité.

Appréhendez ce document comme une source d'inspiration et ajustez-le en fonction de votre niveau de connaissance et de votre niveau d’échange avec l'établissement.

N’hésitez pas à les faire parvenir à votre délégation de France Assos Santé, qui pourra en faire la synthèse au niveau régional, ou à : avervialle@france-assos-sante.org et sfernandez@france-assos-sante.org

Nous avons surligné des questions en bleu. Sur ces dernières, nous sommes particulièrement intéressés par les retours que vous aurez.

L'approche est légitime, constructive et doit vous permettre d'entretenir des liens pour agir dès à présent et préparer l'après. Le représentant des usagers pendant cette période spéciale est observateur particulier des réussites comme des dysfonctionnements, il capitalise et peut faire des propositions d’amélioration de la prise en charge et de la qualité des soins.

Certaines réponses de la part de la direction méritent d’être confrontées à l’expérience des usagers que vous pouvez connaître, ou des soignants. Peut-être des éléments échappent-ils à vos interlocuteurs qui peuvent être en télétravail, sur d’autres sites, ou nous présenter une vision idéale du terrain… Notez ces éventuelles divergences (sur le matériel suffisant ou le nombre de cas chez les soignants par exemple)

Retour d’expérience des RU qui ont appelé leur établissement pendant le temps de confinement :

Des RU se sont manifestés et ont interrogé leurs établissements : tous témoignent que les échanges se sont bien déroulés ; ils ont été plutôt bien accueillis, et des modalités d’échange ont été mises en place (par email/téléphone) pour assurer la bonne information des RU en ces temps de confinement. N’hésitez pas !

La fiche relative à la Pandémie, le droit de savoir : questionner son établissement en tant que RU est téléchargeable




fgcp


Partager



Un symbole commun pour les associations : le ruban vert

Deauville congrés

Les associations soutenant le don d’organes et de tissus se sont mises d’accord pour adopter un symbole commun, avec le soutien de l’Agence de la biomédecine et de la Fondation de l’Académie de médecine, qui prend dorénavant la forme d’un ruban vert.
Ce symbole rappelle que nous sommes tous donneurs d’organes et la gratitude de la société à l’égard des donneurs



AGRÉMENT NATIONAL

Le 31 octobres 2017, par décret, le Ministère de la santé, a notifié le renouvellement pour cinq ans, de l’agrément national à l’association FRANCE GREFFES COEUR ET/OU POUMONS, pour la représentation des usagers dans les instances hospitalières ou de santé publique. Pour en savoir plus >>>