Actualités et événements de la FGCP

04/01/2022

Protection rapide et prolongée des patients sévèrement immunodéprimés (IS) contre les infections liées aux variants du Sars-COV 2



Contexte :


Face à la vague omicron, les choix politiques qui seront faits auront un impact moral direct : l’impuissance à contrôler la circulation virale signifie l’abandon de la protection solidaire due aux immunodéprimés, que la vaccination ne protège pas. Pour ces personnes, les connaissances disponibles, même en situation d’incertitude partielle concernant l’efficacité des moyens prophylactiques et curatifs face à omicron, sont d’ores-et-déjà alarmantes :

Face à Delta :


- Mortalité très élevée dans ces populations (15 / 20%).
- Mauvaise efficacité vaccinale.
- Prophylaxie pré-exposition Ronapreve depuis début août 2021 : <10% des patients traités.
- stratégie de rappels probablement insuffisamment mise en oeuvre : nombreux refus de prescription des sérologies, mauvaise compréhension du seuil de 264 BAU/ml, communication hétérogène, fréquemment inexistante, des équipes vers les patients : nécessité d’obtenir des données sur les 3e, 4e et rappels pour ces patients.
- >Actuellement (vague delta) 30% environ des patients hospitalisés en réa en France seraient des immunodéprimés sévères, alors qu’ils ne représentent en tout que 250.000 personnes.
- Evusheld apporte une protection supérieure à 6 mois.

Face à Omicron :


- Contagiosité, échappement immunitaire.
- Ronapreve inefficace.
- Capacité de neutralisation diminuée d’Evusheld, mais, efficacité maintenue selon l’ANSM1.
...
Cliquez ICI pour lire la suite en format .pdf...



fgcp


Partager

Un symbole commun pour les associations : le ruban vert

Deauville congrés

Les associations soutenant le don d’organes et de tissus se sont mises d’accord pour adopter un symbole commun, avec le soutien de l’Agence de la biomédecine et de la Fondation de l’Académie de médecine, qui prend dorénavant la forme d’un ruban vert.
Ce symbole rappelle que nous sommes tous donneurs d’organes et la gratitude de la société à l’égard des donneurs



AGRÉMENT NATIONAL

Le 31 octobres 2017, par décret, le Ministère de la santé, a notifié le renouvellement pour cinq ans, de l’agrément national à l’association France Greffes COEUR ET/OU POUMONS, pour la représentation des usagers dans les instances hospitalières ou de santé publique. Pour en savoir plus >>>