Actualités et événements de la FGCP

Samedi 25/04/2021

Lancement d’un traitement contre la Covid-19 par anticorps monoclonaux

Lancement d’un traitement contre la Covid-19 par anticorps monoclonaux

Face à la Covid-19, un traitement a été lancé : il s’agit d’une bithérapie par anticorps monoclonaux.
Ce traitement est actuellement réservé aux personnes susceptibles de développer des formes graves de la Covid-19 :
  • Les personnes de plus de 80 ans ;
  • Les personne souffrant d’un déficit de l’immunité (lié à une pathologie ou à des traitements) ou à risque de complications, quel que soit l’âge;
  • Les personnes de 70 à 80 ans avec une pathologie chronique.

La liste des pathologies et des situations à risque de complications est décrite sur la fiche explicative du ministère des Solidarités et de la santé : « J’ai la Covid-19 : conditions d’éligibilité au traitement par anticorps monoclonaux ».

Pour les personnes éligibles à ce type de traitement, il leur est conseillé de faire un test RT-PCR dès l’apparition des symptômes et de contacter aussitôt leur médecin.
Le traitement doit être administré dans un centre spécialisé, dans les 5 jours qui suivent le début des symptômes. Il est délivré exclusivement aux personnes testées positives et sur demande de leur médecin généraliste (ou spécialiste).

L’Assurance Maladie contacte certains patients éligibles pour les informer Pour informer les personnes qui pourraient bénéficier de ce traitement et leur permettre d’être orientées au plus vite vers le traitement si besoin, l’Assurance Maladie appelle les personnes qui peuvent y prétendre :

  • Personnes positives de plus de 80 ans et symptomatiques depuis moins de 5 jours : un conseiller les appelle et leur demande de prendre contact très rapidement avec leur médecin ;
  • Personnes positives de 70 à 80 ans avec pathologie chronique et symptomatique depuis moins de 5 jours : un médecin-conseil de l’Assurance Maladie les appelle. Si l’assuré donne son accord, son médecin est aussi contacté par le médecin–conseil de l’Assurance Maladie pour lui signaler que son ce patient est éligible à la bithérapie.

C’est le médecin du patient qui se charge éventuellement de la prise de rendez-vous pour démarrer le traitement.
L’Assurance Maladie ne contacte pas les personnes avec un déficit de l’immunité lié à une pathologie : elles sont déjà suivies par des médecins spécialistes, qui sont les plus à mêmes de juger de leur éligibilité ou non selon leur état de santé.

Plus d’information :



Source: https://www.ameli.fr/assure/actualites/lancement-dun-traitement-contre-la-covid-19-par-anticorps-monoclonaux" target="_blank" title="https://www.ameli.fr/assure/actualites/lancement-dun-traitement-contre-la-covid-19-par-anticorps-monoclonaux




fgcp


Partager



Un symbole commun pour les associations : le ruban vert

Deauville congrés

Les associations soutenant le don d’organes et de tissus se sont mises d’accord pour adopter un symbole commun, avec le soutien de l’Agence de la biomédecine et de la Fondation de l’Académie de médecine, qui prend dorénavant la forme d’un ruban vert.
Ce symbole rappelle que nous sommes tous donneurs d’organes et la gratitude de la société à l’égard des donneurs



AGRÉMENT NATIONAL

Le 31 octobres 2017, par décret, le Ministère de la santé, a notifié le renouvellement pour cinq ans, de l’agrément national à l’association FRANCE GREFFES COEUR ET/OU POUMONS, pour la représentation des usagers dans les instances hospitalières ou de santé publique. Pour en savoir plus >>>